Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées

Challenge Laurent Lachaume

Laurent LACHAUME. « Courir pour la bonne cause ! »

Alpiniste passionné, Laurent LACHAUME est un athlète complet appréciant l’altitude, le froid, la neige et les grands espaces. Il participe à des compétitions internationales de triathlon et d’Ironman et réalise de nombreux hauts sommets en parcourant le monde.

Suite à quelques frayeurs telles que des minis comas lors de triathlon, une chute dans une crevasse, un ensevelissement dans une avalanche, un mal aigu des montagnes au Népal, les neurones en ont pris un coup ! Aujourd’hui Laurent a quelques troubles cognitifs. Après 15 ans de compétition, Laurent souhaite mettre ses capacités physiques au profit de grandes causes !

En Juin 2013 il réalise « Un tour de Roue pour Alzheimer ». Durant l’été 2015 Laurent est parrain de « Pédalons, marchons, jouons… pour Alzheimer ». En 2019, il court pour l’évènement « Courir en écrins avec Greenpeace ».

Et en septembre 2021, avec ce défi trail de 827 km, Laurent va courir pour les enfants et adultes en situation de handicap mental et intellectuel accueillis par l’Adapei des Hautes-Pyrénées.

L’évènement 2021 :

Un défi trail de 827 km

Le défi est colossal !!

Laurent va traverser les Pyrénées d’ouest en est en empruntant le GR10,

du 4 au 30 septembre 2021.

Au programme :
un trail de 827 km d’Hendaye à Banyuls
et 40 260 m de dénivelé positif.

4 étapes majeures à la rencontre de Laurent :

> Samedi 4 septembre : départ d’Hendaye (64)

> Samedi 11 septembre : journée festive et sportive à Arrens-Marsous (65)

> Vendredi 17 septembre : journée de rencontre à Bagnères de Luchon (31)

> Jeudi 30 septembre : arrivée à Banyuls (66)

 

Soutenir l’Adapei des Hautes-Pyrénées

Le but du « Challenge Laurent LACHAUME » est de sensibiliser le grand public au handicap.

Les fonds récoltés serviront à développer des actions et projets en lien avec le sport pour les personnes accompagnées par l’Adapei des Hautes-Pyrénées.

 

-> FAIRE UN DON

Le mot de la Marraine
Malaurie MATTANA

Athlète Trail / Ski Alpinisme

« Bonjour en tant qu’amie de Laurent, je suis à cent pour cent derrière lui pour ce beau défi !

Courir pour cette cause est une belle action.

Aller lolo ! »

Malaurie MATTANA

Témoignage de S, maman de L, jeune autiste de 11 ans et amie de Laurent Lachaume.

« Non maman, je ne veux pas y aller, je veux rester à la maison ! »

« C'est quand qu'on rentre? 12h15 ? Et 12h15, c’est quelle heure ? »
« Non, il y a trop de monde, ils parlent trop fort, y’à trop de bruit, je ne veux pas. »
« Maman, il est où Clark ? Il est rentré ton chat ? Je ne m’endors pas sans lui. »
« Ils sont tous rentrés les chats ? Ils doivent tous dormir dedans sinon je ne m’endors pas. »
« Maman, c'est vrai que je suis un débile ? Quelqu'un a l'école a dit que j'étais débile et que je n’ai pas de cerveau. »
« Maman, est-ce que tu préférerais un petit garçon qui n'a pas de difficultés ? Tu m'aimerais plus si j'étais meilleur à l'école ? »

Et puis il y a les petites voitures qu'il doit aligner le long du rebord de sa fenêtre et que systématiquement, je dois déplacer pour fermer les volets le soir...ou les camions en file indienne sur le sol de sa chambre et dans lesquels je me prends toujours les pieds !

Voilà pêle-mêle les remarques quotidiennes que nous entendons et les habitudes rassurantes qu'a instaurées notre petit L, enfin petit...11ans maintenant ! Enfant attachant, très émotif, à fleur de peau, à fleur de cœur...

La vie nous propose une boîte de chocolat, comme dirait Forest Gump, et on ne sait pas sur quel chocolat on va tomber quand on pioche.
Et bien nous sommes tombés sur un chocolat tout doux au goût délicieusement sucré avec une amertume de cacao brut en fin de dégustation...arrêtons là la métaphore filée humoristique...Et pourtant il en faut de l'humour et de la joie de vivre quand on a reçu ce cadeau de la vie d'avoir un enfant un peu différent... De l'incrédulité à l'acceptation, de l'acceptation à la mise en place de protocoles de soins, de suivis innombrables mais nécessaires, le chemin est long, inconnu et angoissant parfois...souvent... !

En tant que maman, je souhaite protéger mon enfant tout en lui permettant de s'épanouir, de créer des liens sociaux, de participer aux mêmes activités que les autres, d'être pleinement dans la vie. Quelques fois, on appréhende le regard d’autres adultes. Les enfants semblent souvent plus indulgents. On essuie parfois des remarques...
les regards aussi en disent long. Je ne blâme personne, ils ne savent pas...ne connaissent pas. Notre fils souffre de « troubles du spectre autistique » que nous avons décelés assez tôt, ce qui nous a permis de mettre en place rapidement dès sa petite enfance des soins adaptés pour assurer son développement psychique dans les meilleures conditions possibles.

Malgré cela et les compétences des professionnels qui l'aident, la vie quotidienne peut être affectée par ses troubles. Il faut de la patience, l'entourer de beaucoup d'amour, savoir écouter les angoisses, calmer les crises, les accès d'énervement, la colère envers la petite sœur dont on est jaloux...
C’est notre parcours de vie, de combattants, c’est une bataille dans laquelle toute la famille doit s'engager pleinement, même si souvent c'est épuisant, décourageant...
On doit gagner cette bataille. A force de persévérance, d'efforts et d'amour, on y arrivera.

L'essentiel pour nous est que notre fils soit un être heureux et devienne un bel homme, un adulte méritant et courageux qui aura su transformer ses différences et ses particularités pour en faire une force, voire une chance. L, petite pépite casse-pied, petit diamant brut qui nous fait tourner en bourrique, que tu deviennes une pierre précieuse aux yeux des autres, comme tu l'es déjà pour nous, tes parents et ton parrain Laurent.


 

 

A télécharger :

> Document de présentation

>Affiche


> Présentation des étapes

 

Contact : 

Pierre ANTOLIN
06 74 32 93 93
communication@adapei65.f