Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées

Situation dans nos établissements et services

le 14 mai 2020

PLAN DE SORTIE DE CONFINEMENT PROGRESSIF
A COMPTER DU 11 MAI 2020

A l’ADAPEI des Hautes-Pyrénées aussi, le déconfinement progressif s’organise : toutes les personnes accompagnées sont concernées, des jeunes enfants jusqu’aux aînés. Ce petit film a été réalisé dans le but de vous expliquer, à vous familles, comment les professionnels des établissements et services ont prévu cette étape transitoire et comment ce nouveau « vivre ensemble » a été pensé et va progressivement se mettre en œuvre au niveau de l’Association toute entière.

VOIR LE FILM

 

Ce plan de sortie de confinement validé par le Conseil d'Administration de l'Adapei des Hautes-Pyrénées réuni le 4 mai 2020, rappelle notre volonté de nous inclure dans l'objectif d'une sortie progressive du confinement à compter du 11 mai 2020.
Pour cela, nous devrons appliquer trois grands principes :
1. Elargir un accueil médico-social afin que les personnes en situation de handicap puissent retrouver un accompagnement adapté et que chacun retrouve un rythme de vie plus serein
2. Associer dans ce nouveau type d'accueil l'apprentissage impératif pour TOUS des gestes barrières
3. appliquer les recommandations et règlements afin que le virus ne soit pas une menace pour la santé de chacun.

Les points qui suivent sont en adéquation avec les recommandations sanitaires et gouvernementales.

1
) Port du masque :
- masque chirurgical obligatoire pour l'ensemble des salariés en contact avec les personnes accompagnées dans tous les établissements et services de l'Adapei,
- masque alternatif (en tissu) pour les personnes en situation de handicap dans les transports lorsqu'ils seront collectifs, et si possible aussi durant le temps d'accueil.
Le port des masques ou visières sera obligatoire pour les enfants de plus de 12 ans et les adultes, bien entendu lorsque cela sera possible. J'ai bien conscience que pour certains enfants ou adultes, le port d'un masque ou d'une visière ne sera pas toléré ou accepté. Sachez que dans ce cas, nous ne l'imposerons pas.

Tout comme pour les salariés, l'Adapei fournira les équipements pour l'ensemble des personnes accueillies. Nous avons déjà un stock de masques chirurgicaux et j’ai demandé à ce que l'on commande des masques alternatifs et des visières. Les commandes sont en cours.

2) Test virologique de dépistage (PCR) :
- Le test est obligatoire pour toute personne qui envisage un retour en internat.
Ce test devra être effectué 2 jours avant de rentrer dans l'établissement, délai nécessaire d’obtention des résultats.
- Le test n’est pas obligatoire pour les personnes accueillies en accueil de jour.

3) Organisation de l'internat :
Adultes : le retour en internat sera possible dès la semaine du 11 mai. Les établissements vous indiqueront les modalités de retour.
Enfants : le retour en internat des enfants sera organisé en juin. Le pôle enfance vous en communiquera les modalités.


4) Retour en famille :
La durée minimum de séjour en internat sera de 15 jours consécutifs, donc il n’y aura pas de retour en famille le week-end au bout d’une semaine.
A l'inverse, un retour en famille se fera également pour une durée minimum de 15 jours.
Pour chaque personne accueillie en internat ou au retour en famille, un test PCR sera effectué.

5) Mise en place d'un questionnaire "symptômes Covid" :
Un questionnaire "symptômes Covid" (type questionnaire d’évaluation de l’état de santé) devra obligatoirement être rempli pour toute personne, enfant ou adulte, qui reviendra dans son établissement en accueil de jour ou en internat.
Par ailleurs, pour les personnes qui vont en accueil de jour, la famille devra se charger, chaque matin, d’effectuer une prise de température de la personne accueillie. En cas de fièvre supérieure à 37°8, la personne devra rester à son domicile. Rien ne l'empêchera de venir le lendemain si sa température est à nouveau normale.

6) Transport :
Celui-ci tendra à être les plus individualisé possible et pourra être organisé par :
- la famille
- la société de taxi (protocoles en cours d'élaboration avec les sociétés de taxis)
- les professionnels de l'Adapei de l'établissement dont dépend votre enfant.
S'agissant du transport organisé par le pôle travail (ESAT), l'Adapei mettra en place un transport encadré : il y aura un moniteur dans les bus afin de rappeler l’obligation de port de masque, l’application des gestes barrières et le respect de la distanciation physique.

7) Séparation stricte des internes et des externes :
Afin de minimiser les risques de contamination, nous séparerons strictement les externes et les internes dans l’ensemble des établissements.
Nous réorganiserons également nos ateliers en ESAT afin que les travailleurs qui vivent en foyer d'hébergement ne se retrouvent pas avec les travailleurs vivant au domicile de leurs parents ou dans leur propre logement.

8) Un retour progressif avec un calendrier propre à chaque établissement :
Pour le pôle enfance : nous privilégierons l'externat, le retour dans les locaux de l'IME pourra se faire à compter du mercredi 13 mai. Durant la première quinzaine, les enfants seront accueillis trois jours par semaine, soit le 13, 14 et 15 mai et le 18, 19 et 20 mai. L'accueil pourra se faire à temps partiel ou en journée complète.
S'agissant des retours dans les classes, nous n'avons pas de visibilité : nous sommes contraints aux décisions de l'Education Nationale et des Mairies. Nous reviendrons ultérieurement vers les familles dont les enfants sont accueillis à l'école.
Pour les autres établissements : l'accueil pourra se faire dès le 11 mai en fonction de l'organisation des établissements. Chaque Directeur ou Directrice, aidé de ses Chefs de service, le planifiera avec vous.


9) Un site unique pour l'accueil de jour du FAM l'Espoir de Bonnefont et de la MAS Le Bosquet de Montastruc :
L’accueil de jour se fera sur l'ancien site de la MAS de Montastruc.

10) Un site unique pour l'accueil de jour de la MAS les Cimes de Lourdes et du FAM l'Edelweiss d'Azereix :
L'accueil de jour se fera sur le site du FAM l'Edelweiss à Azereix.

11) Pour les autres sites, Foyer d'hébergement, Foyer de Vie :
Les espaces seront réorganisés, mais les accueils se feront sur les sites habituels.

 

Cette nouvelle organisation nous permettra de sortir sereinement du confinement et bien entendu sera amené à évoluer en fonction de la sortie de la crise sanitaire.

 


le 14 avril 2020

L’Adapei a appliqué strictement et parfois devancé les mesures gouvernementales. Les principes de fermeture des accueils de jours enfants et adultes ainsi que celui du maintien des hébergements en confinement ont guidé les décisions que nous avons dû prendre souvent en urgence.


POLE ENFANCE

> Mesure de confinement :
Fermeture de l'internat et de l'externat avec continuité des accompagnements à distance.


> Numéro astreinte disponible 24h/24h, 7j/7               

> Suivi individualisé :
- Entretien téléphonique hebdomadaire avec le coordinateur de projet, ou une personne relais en cas de reploiement (autre éducateur ou psychologue),
- Entretien téléphonique avec le psychologue référent, le chef de service, la directrice, l'assistante sociale selon les besoins particuliers repérés

-  Mise en place entretien téléphonique avec médecin psychiatre, suivi médical à distance pour certaines situations individuelles
- Entretien téléphonique et/ou échange mail (transmission de supports) avec l'enseignant pour le suivi pédagogique des enfants scolarisés en Unité d’Enseignement Externalisée 
- Mise en place d'intervention à domicile si les parents sont en demande ou si l'évaluation de la situation fait ressortir ces besoins.

> Suivi collectif :
- blog éducatif IME alimenté quotidiennement avec des activités, défis, supports éducatifs, brochure d'information (ex : documentation CRA, formavision, etc.). Cet espace a vocation à devenir interactif pour mieux répondre aux demandes des familles.

- blog pédagogique afin de proposer des supports (vidéos, photos, écrits), maintenir le lien avec le groupe classe. Concernant les enfants scolarisés, c'est l'Education Nationale qui assure le suivi des cours à distance. Chaque enseignant s'organise selon ses compétences par téléphone, mail, enseignement vidéo, transmission de fiches, etc.
- Le SESSAD apporte un soutien à distance, si besoin des interventions sont planifiées.
- Le suivi à distance est largement étayé par les chefs de service, rééducateurs et psychologues.            

- Ces missions sont assurées tout en tenant compte des besoins réels et essentiels sur les services adultes.
- L'ensemble de l'équipe du pôle enfance soutien au maximum des possibilités la continuité de service auprès des adultes accueillis. Certains salariés ont été déployés dans les établissements restés ouverts et en sous effectifs du fait des mesures d’éloignement des salariés les plus fragiles.


POLE TRAVAIL

>Mesures de confinement :
Les ateliers en fonctionnement (activités prioritaires):

- Blanchisserie Lourdes / Blanchisserie Bordères
- Cuisine Centrale Bordères
- Légumerie Azereix
- GER/ MONTJOIE
- Les chauffeurs- livreurs

Arrêt des autres activités depuis le 17 mars 2020 et maintien à leur domicile des travailleurs d’ESAT.

>
Organisation :
- 16 travailleurs sont en poste sur ces différents ateliers.
- Les fonctions supports sont assurées à minima par du personnel présent et/ou en télétravail.

>Permanence téléphonique et maintien du lien :
-  3 coordinatrices de projet assurent cette permanence quotidiennement avec le chef de Service du Service Parcours Compétences.


CAP EMPLOI

> Organisation :
- L’équipe Cap Emploi est en télétravail depuis le 17 mars dernier.
- Les accompagnements des personnes, les échanges avec les médecins du travail, les entreprises et les structures se font au travers d’entretiens téléphoniques ou en Visio conférences.
- L'équipe continue à recevoir et à intégrer de nouvelles personnes

> Contacts
Cap emploi est joignable au 05 62 93 87 54
contact@capemploi65.com
Adresses mails des conseillers : initiale du prénom.nom@capemploi65.com
Les informations sont actualisées sur notre site : www.capemploi-65.com


POLE ADULTE MEDICALISE

MAS Le Bosquet à Montastruc

>Mesures de confinement
- Fermeture de l’accueil de jour avec continuité des accompagnements à distance.
- Trois personnes en internat sont rentrées chez leurs parents à la demande des parents.
- Organisation stricte mise en place pour faire face à l’épidémie : en plus du confinement de la MAS, les unités de vie sont confinées entres elles.
- Une zone dédiée "Covid-19" a été préparée pour prendre en charge, le cas échéant, les futurs malades dans de bonnes conditions et éviter la contamination aux autres.
- Les mesures barrières (prise de température, lavage des mains, gants, masques, tabliers), précautions standards, ont été renforcées et sont rappelées de façon régulière à tous les professionnels.

> Organisation
- La prestation soin est assurée par une équipe d’infirmières et un médecin présent quotidiennement en téléconsultation.
- Les sorties et activités extérieures ont été stoppées.
- Les accompagnants organisent des ateliers de musique, de décoration, de marionnette et de promenade quotidienne autour de l'établissement. Les patios sont utilisés tous les jours pour des séances musiques.

> Lien avec les familles
- Un lien est maintenu avec les personnes restées sur site. L'équipe reste vigilante afin de maintenir le meilleur échange téléphonique possible.
- Un envoi postal - mail est en cours de préparation avec des photos autour du thème de pâques et pour certaines familles, lorsque cela est possible, échanges en utilisant Skype.

MAS les Cimes à Lourdes

>Mesures de confinement :
- Fermeture de l’établissement à tous visiteurs extérieurs.
- Fermeture de l’Accueil de jour avec continuité des accompagnements à distance.
- Arrêt des activités collectives internes ou extérieures dans des lieux avec du public.
- Principe de confinement supplémentaire par villa en limitant les échanges aux services transversaux tels le service infirmier ou la maintenance.
- A l’intérieur des unités, diminution de la fréquentation simultanée des espaces communs.
- Les mesures barrières (prise de température, lavage des mains, gants, masques, tabliers), précautions standards, ont été renforcées et sont rappelées régulièrement.
- Définition d’un lieu dédié en cas de cas avérés dans l’établissement

> Organisation :
- Redéploiement des personnels de l’Accueil de jour les unités d’internat.
- Redéploiement de l’équipe paramédicale en support de l’équipe médicale – continuité des prises en charge de kinésithérapie.
- Interventions de l'assistante sociale en soutien des familles.
- Ajournement des RDV médicaux non urgents.
- Des activités sont maintenues dans l’enceinte de l’établissement à la condition d’avoir 1 seul résident/1 seul salarié d’une même unité.

>Lien avec les familles
- L’établissement est équipé de la technologie nécessaire pour Visio-rencontre (Skype).
- Pour les familles non équipées de la technologie nécessaire, des envois de photos sont possibles.
- Maintien du lien téléphonique famille / résidents par les accompagnants.
- Prise de nouvelles hebdomadaires de toutes les familles de l’Accueil de Jour.

FAM l’Edelweiss à Azereix

> Mesures de confinement :
- Fermeture de l’établissement à tous visiteurs extérieurs.
- Fermeture de l’Accueil de jour avec continuité des accompagnements à distance.
- Mise en place d’une zone dédiée "Covid-19" pour accueillir les malades dans de bonnes conditions et éviter la propagation au reste de l’établissement.
- Les mesures barrières (prise de température, lavage des mains, gants, masques, tabliers), précautions standards, ont été renforcées et sont rappelées régulièrement.

> Organisation :
Organisation médicale et paramédicale :
- le matériel nécessaire à la télémédecine a été mis en place et est fonctionnel.
- Le psychologue est présent avec des permanences téléphoniques 2 jours par semaine en télétravail et des permanences sur site 2 jours par semaine, pour les résidents et les professionnels.
- Les équipes d’accompagnants fonctionnent normalement (2 salariés matin et 2 après-midi-soir) avec renfort des salariés de l’IME.
- La coordinatrice est présente sur l’établissement.

> Lien avec les familles :
- Une éducatrice spécialisée appelle quotidiennement les familles et propose du soutien, de la guidance, prend des nouvelles afin de déclencher si nécessaire des interventions. Elle propose également un lien avec la MDPH qui peut élargir la PCH.
- Le lien avec les familles est maintenu par courrier, téléphone et par appels vidéos Skype.

FAM l’Espoir à Bonnefont

> Mesures de confinement :
- Fermeture de l’établissement à tous visiteurs extérieurs.
- Fermeture de l’Accueil de jour avec continuité des accompagnements à distance.
- Une zone dédiée "Covid-19" a été préparée pour accueillir, le cas échéant, les futurs malades dans de bonnes conditions et éviter la contamination aux autres.
- Les mesures barrières (prise de température, lavage des mains, gants, masques, tabliers), précautions standards, ont été renforcées et sont rappelées régulièrement.

> Organisation : 
-  Les professionnels de l’Accueil de jour ont été positionnés sur des remplacements de collègues sur l’internat.
- Des professionnels de l’IME sont également positionnés sur des remplacements.

> Lien avec les familles
- Le lien avec les familles est maintenu par courrier, téléphone et par appels vidéos Skype.


POLE HEBERGEMENTS

> Mesures :

Foyer hébergement – Foyer de Vie Lourdes :
- Fermeture de l’accueil de jour du Foyer de Vie.
- Mise en place d’un accompagnement journalier des travailleurs qui ne se rendent plus à l’ESAT.
- Création d’une zone dédiée « Covid-19 », prête en cas de besoin.
- Prise des repas sur différents espaces : réfectoire, accueil de jour, salle « du bar », les étages pour respecter la distanciation physique.
- Mise à disposition de la cour de L’ESAT pour permettre de « sortir »

Les Rochers :
- Les éducateurs réalisent un accompagnement journalier des travailleurs.
- Confection des repas par la Sodexo eu égard à la pénurie de certains produits en grande surface.
- Renforcement des mesures d’hygiène, notamment les points de contact.

Foyer hébergement Tarbes :
- Les éducateurs réalisent un accompagnement journalier des travailleurs
- Installation de Skype sur PC pour maintenir le lien avec les familles et organiser des entretiens avec les psychologues

Ormeau : 3 appartements :
- Les éducateurs réalisent un accompagnement journalier des travailleurs
- Renforcement des mesures d’hygiène.
- Livraison de repas au IV septembre par la Sodexo face à la pénurie et/ou difficulté d’approvisionnement.
- Appel de toutes les familles et des tuteurs de manière hebdomadaire à minima

Oursbelille :
- Fermeture de l’accueil de jour.
- Renforcement des mesures d’hygiène.
- Installation de Skype sur PC pour maintenir le lien avec les familles et organiser des entretiens avec les psychologues.
- Zone de restauration déplacée vers la salle des colonnes permettant les distances de sécurité

> Mesures communes :
- Installation de Skype sur des tablettes informatiques pour maintenir le lien avec les familles et organiser des entretiens avec les psychologues.
- Renforcement des mesures d’hygiène.
- Appel de toutes les Familles et tuteurs de manière hebdomadaire a minima.
- Mise en place d’activités.


Sur les locaux vides de l’Internat de l’IME à Tarbes :
- Préparation d’une zone dédiée au cas suspects ou positifs en provenance d’Oursbelille, du IV Septembre ou de l’Ormeau


POLE SERVICES
Plateforme de services Trait d’Union

> Mesures :
- L’accueil de la plateforme de services est fermé, une affiche au portail indique les numéros à appeler.

> Organisation :
- Les professionnels sont en télétravail.
- Une intervention physique auprès des personnes accompagnées est possible (en prenant en compte les mesures barrières et contraintes contextuelles) en fonction de l’évaluation de la situation.

> Permanence :
- Une permanence téléphonique est maintenue afin de répondre aux personnes accompagnées et aux familles, rassurer, conseiller, orienter et évaluer les situations d’urgence.


SIEGE

> Mesures :
- Le siège est fermé au public.
- Une cellule de crise « COVID-19 » permanente est présente.
- Certains professionnels sont en télétravail afin d’assurer la continuité de service auprès des établissements.

> Organisation :
- Appui aux établissements et services selon l’évolution des situations.
- Les réunions d’échanges et de pilotage se font en audioconférence (CSE - Directions ...).
- Les plans de continuité de l’activité (PCA) et les documents d’évaluation des risques professionnels par établissement ont été réalisés avec l’appui et sous le contrôle des services du siège.
- Mise en place d’une veille technique, organisation des astreintes avec les entreprises, communication à l’ensemble des directeurs d’établissements.

> Permanence :
- Permanence au siège tous les matins pour réception courrier et accueil téléphonique.
- Numéro d’urgence accessible sur le répondeur hors heures de permanence.

> Missions face à la situation actuelle :
- Mise en place d’organisationsadaptées « COVID-19 » (gestion des stocks d’équipement de protection individuelle, organisations issues des consignes de l’ARS, du ministère qui nécessitent un cadrage…).
- Aide et soutien aux établissements sur divers points : questions sur points spécifiques (lieux dédiés, consignes, ARS), partage de document, appels téléphoniques, remontées des besoins.
- Tenue à jour du plan d’actionde la cellule de crise transverse



Cellule d’écoute et de soutien psychologique pour les professionnels :
Dans ce contexte inédit de crise sanitaire, l’Adapei et les psychologues de l’association se mobilisent pour mettre en place une cellule d’écoute et de soutien psychologique pour les professionnels.
>Consulter l’affiche générale
> Consulter l’affiche pour la MAS de Montastruc


Notre partenaire CHORUM (organisme de prévoyance) a également mis à disposition une cellule d’écoute externe disponible 7j/7 et 24h/24.
>Consulter la documentation