Zoom pro - Evelyne Memmi

Zoom pro - Evelyne Memmi

Evelyne MEMMI
Chef de Service Parcours et Compétences / Pôle Travail

> D’où êtes-vous originaire et quel a été votre parcours avant d’arriver à l’Adapei ?

Je viens de la région parisienne. Je vivais près de Roissy. J’ai obtenu un DESS en psychologie du travail, et plus particulièrement « pratique de l’orientation professionnelle ». J’ai très vite été passionnée par la démarche de parcours d’élaboration de projet.

Après avoir animé des groupes de chercheurs d’emploi au RSA artistes, j’ai travaillé au CIBC : Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences. Puis, on m’a confié la mission de monter un centre de bilan de compétences. J’ai également mis en œuvre des prestations d’élaboration de projet, de recherche d’emploi et des formations, auprès de divers publics. Ensuite, j’ai été chargée d’observatoire d’un territoire regroupant plusieurs Communautés de Communes. L’objectif était de travailler sur des données socio-économiques, de trouver et monter des projets sur le territoire, pour répondre aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi. J’ai suivi mon mari qui a été muté à Orthez. J’ai rejoint la Mission Locale de Pau en tant que chef de service accompagnement. Et enfin, je suis rentrée à l’Adapei comme chef de service au foyer d’hébergement sur le FH du IV Septembre et l’Ormeau. Depuis juillet 2021, j’exerce le poste de chef de Service Parcours et Compétences au Pôle Travail.

> Quel est le rôle de ce service ?

Ce service accompagne les personnes dans leur parcours d’insertion. Nous accompagnons les jeunes qui viennent de l’IME, ITEP… en stage afin de préparer leur insertion professionnelle, ou des adultes qui ont des orientations Esat mais qui n’ont pas de poste, et qui souhaitent y postuler, ou encore des travailleurs de nos établissements qui souhaitent se réorienter. En fonction de leurs compétences, de leurs appétences, de leurs souhaits, de leurs besoins, de leurs profils (ressources et limites), nous allons les guider, les orienter vers différentes possibilités : Esat, emploi accompagné, Esat de transition, ou tout autre solution en s’appuyant sur une évaluation pluridisciplinaire : Médico - Psycho – Socio Professionnelle. Quand ils sont embauchés, nous travaillons sur le plan de développement des compétences des travaille urs. L’objectif est de monter des formations tout au long de la vie, sur mesure, externes et internes en fonction de nos ressources. En effet, nous avons pour projet d’organiser des formations au sein de nos Esat, et à moyen terme de monter une unité de formation. Nous avons aussi un rôle dans l’élaboration de projet et le maintien dans l’emploi. Afin d’aider les personnes à se réorienter, en lien avec les coordonnateurs, nous proposons des bilans d’orientation en interne. Nous intervenons également dans l’évolution des compétences. L’idée est de valoriser les compétences en faisant évoluer les travailleurs en les accompagnant dans des démarches de RSFP, VAE…. Nous formons, maintenons en emploi et favorisons l’épanouissement dans le travail. Nous travaillons justement sur tout ce qui est « entrée en stage », projet professionnel, faisons passer des tests… Je propose des outils en interne, ne trouvant pas des tests adaptés à nos besoins sur le marché, notamment des tests d’intérêts professionnels. Aujourd’hui, je suis seule mais nous constituons une équipe

> Dans quelle mesure ce service s’inscrit dans la transformation de l’offre ?

Les ambitions de ce service : rendre la personne actrice de son parcours. Nous construisons du « sur-mesure » : chaque stage, formation… est individualisé. On parle de la personne dans sa globalité et nous nous appuyons sur du partenariat interne et externe pour élaborer un projet professionnel axé sur la personne et son environnement. 


Autres actualités relatives :