Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées
Créatrice de bonheur

Une balade pour changer les regards

Ce samedi matin, soixante-dix-huit motards ont débarqué tous moteurs vrombissants à la Maison d’Accueil Spécialisée « Les Cimes » de Lourdes, établissement médico-social de l'Adapei des Hautes-Pyrénées. Chaque motard venait là pour emmener à son bord  une personne en situation de handicap, pendant toute une journée. Une initiative au grand coeur qui en est à sa treizième édition ! "D'habitude, nous allons dans un département voisin" explique Evelyne Lucotte-Rougier, présidente de l'association départementale, "mais cette année nous avons choisi l'un de nos établissements, le FAM « L’Espoir » à Bonnefont. La "Balade des gens heureux" est un grand moment dans la vie des personnes que nous accompagnons. Ils ne rateraient ce moment pour rien au monde, les motards non plus d'ailleurs ! C'est bien le symbole que l'on peut vivre de beaux moments avec les personnes handicapées, pour peu qu'on leur en donne l'occasion. Nous militons beaucoup pour une société qui n'oublie pas d'inclure ces personnes extraordinaires. "
Un beau moment qui fait tomber bien des préjugés et appelle au vivre ensemble. Sur le route les badauds n’ont pas manqué de saluer le cortège sur son passage.  Et en effet, être salué n’est pas anodin pour des personnes qui ont encore à subir, au quotidien, des regards gênés ou pire encore. Derrière la visière d’un casque de moto le handicap devient invisible et c’est là aussi toute la force d’une telle journée. 
Oui, la société doit changer son regard sur le handicap ! « Ce sont des citoyens qui ont les mêmes droits que les autres. Ils méritent le même respect que tout un chacun, à ceci près qu’ils ont besoin de services pour compenser leur handicap. » renchérit la présidente. «  La société change heureusement et d’ailleurs cette journée est possible grâce aux nombreux bénévoles qui s’engagent dans l’aventure. Il y a les motards bien sûr, mais aussi toute une équipe bénévole au sein de l’Adapei, qu’ils soient parents, amis ou salariés. »
Après un déjeuner convivial et quelques balades dans les environs pour les personnes handicapées du FAM de Bonnefont, les motos sont revenues à Lourdes, amenant dans leur sillage l’espoir qu’un jour les choses changent vraiment pour les personnes handicapées.  
 

 


Autres actualités relatives :