Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées

Signons pour garantir à chaque personne en situation de handicap un accompagnement digne !

Signons pour garantir à chaque personne en situation de handicap un accompagnement digne !

-> Voir la version FALC (Facile à Lire et à Comprendre 

MOBILISONS-NOUS POUR LA REVALORISATION DES PROFESSIONNELS DU MÉDICO-SOCIAL !

Mis en place en pleine crise sanitaire le 13 juillet 2020, le Ségur de la Santé, nom donné par le Gouvernement au plan d’aide à l’investissement dans le secteur de la Santé, représente une belle avancée sociale pour les personnels des hôpitaux et des Ehpad : 183 euros net mensuels et de nouvelles majorations pour les heures supplémentaires et le travail de nuit.

Et les professionnels du médico-social ? N’ont-ils pas eux aussi contribué de manière exemplaire pendant toute la crise sanitaire, pour assurer l’accompagnement des publics vulnérables, en faisant la démonstration de leur professionnalisme et de leur engagement ?
Face à la pression des Fédérations et Unions représentatives, le Gouvernement a accepté de mettre en place une mission, confiée à Michel Laforcade, pour étendre le périmètre des mesures du Ségur au secteur du social et du médico-social.
L’accord de méthode résultant de la « mission Laforcade », signé le 28 mai 2021, évoque le principe d’une revalorisation de certains professionnels du soin pour les établissements et services financés par l’Assurance Maladie, .... qui n’est toujours pas effective à ce jour.

Les gestionnaires d’établissements se retrouvent aujourd’hui confrontés à la perspective d’une inégalité de traitement entre des professionnels exerçant un même métier dans des établissements différents, au sein de structures d’une même association. Ainsi, si la Loi de Finance est votée en l’état, les salariés de même niveau n’auront pas la même rémunération selon que l’établissement qui les emploie est financé par l’ARS ou le Conseil Départemental. Pire, certains professionnels (ceux qui ont un métier dit du « soin ») pourront prétendre à une revalorisation de leur salaire, alors que d’autres (ceux qui ont un métier dit « éducatif » ou administratif au sein de la même structure) n’y auront pas droit.

Aujourd’hui, les professionnels de l’accompagnement sont de plus en plus nombreux à quitter le secteur du handicap. Epuisés, lassés, isolés, non reconnus à la hauteur de leurs compétences et de leurs engagements, ils sont oubliés des politiques publiques depuis des années. La crise sanitaire a accru leur découragement. Les associations du réseau Unapei, auquel nous appartenons, subissent de plein fouet ces pénuries. 

Les conséquences sont concrètes. Certaines associations du réseau Unapei manquent tellement de personnel qu’elles ont été contraintes d’interrompre certains services... Un véritable retour en arrière de 60 ans pour notre pays.  
Nous ne voulons pas que les personnes en situation de handicap et leurs familles soient les victimes collatérales de cette situation. 

Avec votre aide, nous pouvons revendiquer des engagements immédiats pour une meilleure reconnaissance et une revalorisation des professionnels médico-sociaux ! Les professionnels sont la garantie d’un accompagnement digne, de qualité, pour les personnes en situation de handicap. 

Nous comptons sur vous pour signer notre pétition et transférer ce message à un maximum de contacts. Nous devons dépasser les 100 000 signatures. 

Solidairement à vos côtés,

 


Autres actualités relatives :