Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées
Créatrice de bonheur

Magali Fisse - Pour un meilleur acompagnement

Magali Fisse - Pour un meilleur acompagnement

Magali Fisse vient de rejoindre l’Adapei des Hautes-Pyrénées en tant que directrice de la plateforme des services. Elle est également missionnée pour créer une unité « Parcours » pour les 18-30 ans. S’il est encore un peu tôt pour dresser des bilans de son action, c’est le moment de découvrir cette jeune femme au parcours intéressant et aux valeurs modernes et adaptées à l’évolution du contexte de notre secteur médico-social. Elle a à cœur d’assurer un meilleur service aux personnes en situation de handicap, à chaque moment de leur parcours de vie. Elle souhaite donc une évolution de la culture et des pratiques au sein de nos services, qu’elle amène avec la conviction qu’il faut, en management, bien accompagner ceux qui accompagnent.

Vous êtes éducatrice spécialisée de formation, quel a été votre parcours ?

Oui, en effet je suis éducatrice spécialisée de formation initiale depuis 2002. J’ai travaillé essentiellement dans le secteur du handicap en débutant ma carrière au sein de l’Adapei du Var …Puis, quelques années plus tard, c’est au sein de l’Adapei des Hautes Pyrénées, au FAM l’Espoir de Bonnefont, que j’ai poursuivis mon parcours. En revenant aujourd’hui, on pourrait parler d’un retour aux sources !!

En 2013, j’ai décidé de reprendre mes études à l’université de Pau, car je souhaitais faire évoluer ma carrière vers des fonctions de Direction, parce que lors de mes années de pratiques professionnelles sur le terrain, je n’ai pas toujours été d’accord avec certaines de mes directions dont je trouvais les pratiques archaïques, obsolètes, décalées …alors plutôt que de râler, je me suis lancé le défi d’y aller !!

Ma vision du management est de favoriser l’émancipation de chacun de mes collaborateurs en valorisant leurs potentiels !!!

Nous sommes à l’heure des changements, nous le savons tous aujourd’hui et c’est essentiel que tous ceux concernés soient « acteurs » de ces évolutions et non les « spectateurs ». C’est important pour moi, dans ma façon de mener mon action, de rendre le changement mobilisateur, fédérateur et surtout pas  inquiétant et démotivant…

Pouvez-vous nous parler de votre mission au sein de l’Adapei ?

Je suis missionnée pour faire évoluer l’offre de l’Adapei des Hautes-Pyrénées afin qu’elle réponde au mieux aux besoins des personnes dans un contexte du médico social qui évolue.

L’idée est de créer un dispositif, une unité, un service nouveau…innovant…ayant pour objectif de stopper  les ruptures de parcours entre le secteur enfance et adulte, pour les jeunes de 18/30ans. Il s’agit de le penser comme un écosystème, composé de services, de prestations (issues de l’offre complète de l’Adapei), reliées par le projet de vie du jeune.

J’assure la direction de la plateforme de services (SAVS/SAMSAH/Service social) dans ce sens, pour plus de cohérence dans mon action. J’ai aussi un bureau au Siège social pour  travailler la dimension stratégique et opérationnelle de cette mission auprès de la Présidente et du Directeur Général principalement, mais également du Directeur Administratif financier, de la Directrice des ressources humaines et des qualiticiennes.

C’est à  nous tous de nous autoriser la créativité !! Tout est possible si c’est intelligent et en faveur de tous !!

Je rencontre actuellement tous les directeurs et partenaires. Je prévois ensuite de rencontrer les professionnels des établissements, dés janvier de l’année prochaine, pour expliquer le contexte et ma démarche pour mettre en œuvre cette mission, notamment sur le comment je pense les impliquer afin que, comme je vous le disais, chacun en soit l’acteur !!! 

Vous parlez d’évolution du contexte du secteur médico-social, vous pouvez nous en dire plus ?

Oui bien sûr, les changements du secteur médico-social et sanitaire, sont impulsés par les différentes lois depuis ces dernières années et celles de 2002 et 2005 en sont les plus fortes !! Après 3 ans sur des fonctions de Cadre au Département des Hautes-Pyrénées (Autonomie et MDPH), j’ai pu appréhender cette évolution des politiques sociales publiques.

De façon très simple, il faut retenir que la loi de 2002 a mis l’usager au cœur des dispositifs avec pour la 1ere fois un projet individualisé et la loi de 2005 a bousculé les concepts traditionnelles avec un mot d’ordre « l’inclusion dans le milieu ordinaire », parce qu’une personne en situation de handicap doit être un citoyen comme les autres !!! Ça parait évident mais c’est mieux en le disant n’est ce pas ?!

C’est une nouvelle façon d’accompagner les personnes, sur une logique de parcours de vie. Les dispositifs doivent venir alors en réponses aux besoins de chaque étape de la vie, de façon adaptées et personnalisées.

Ce qui change, c’est que dans l’avenir, nous ne raisonnerons plus en termes de « places » dans un établissement mais en « prestations »  comme réponses à un besoin, à l’instant T de l’histoire de vie de la personne.

Un dernier mot ?

Oui, lors de mon départ de la MPDH, j’ai adressé ces quelques mots à mes collaborateurs, agents du service que je dirigeais …ce qui résume je crois assez bien le message que je veux faire passer :

Osez réaliser vos rêves.

Osez concrétiser vos projets.

Osez profiter de chaque petit instant de bonheur.

Osez apprécier l'amour, l’amitié et la gentillesse qu'on vous donne.

Osez recevoir le succès que vous méritez.

Tout cela est en vous, il ne vous reste plus qu'à oser… 

 

Alors, osons ensemble un autre chose, ici, à l’Adapei !!!

 


Autres actualités relatives :