Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées
Créatrice de bonheur

De l'Art de créer ensemble !

À l’Adapei des Hautes-Pyrénées, les activités artistiques sont ancrées dans nos gènes. Elles ont toujours été un moyen d’expression reconnu pour celles et ceux qui n’ont pas toujours accès au langage et à l’écriture. Un moyen d’exprimer ses joies et ses colères, ses envies et ses rêves, et de s’évader par l’esprit ! Oui, tout cela est bien installé, et en ce moment elles prennent une nouvelle ampleur. En effet l'Adapei des Hautes-Pyrénées vient de remporter deux appels à projets, le premier émanant de la région Occitanie et le second de la DRAC et de l'ARS, auxquels il faut rajouter le projet transfrontalier PYRHEQUAL, qui va permettre de relier nos ateliers entre eux, pour le meilleur et pour l’art tout simplement !

Les choses ont déjà commencé, car depuis peu, chaque semaine, deux groupes se sont ainsi constitués pour aller à l’Artelier de Tarbes, ce lieu de culture où se cultivent les pratiques artistiques mais aussi l’Art de vivre-ensemble. Un lieu hautement inclusif donc, où la présence des personnes en situation de handicap mental ou autistes est parfaitement acceptée. « Nous entamons une série d’ateliers jusqu’à la fin Juin, dont les sept premières  semaines consistent à préparer le festival culturel transfrontalier « Diversario » qui se déroulera du 23 au 27 mai 2018 à Huesca. Les personnes en situation de handicap y présenteront leurs talents dans différents domaines artistiques : chant, musique, arts plastiques, théâtre, expression corporelle. »  explique Réda Abtouche, animateur socioculturel en charge d’ateliers artistiques à l’Adapei des Hautes-Pyrénées. Ici, on prépare la partie arts plastiques, « mais on apprend d’abord à se connaître, car les ateliers mélangent des personnes accueillies dans différents établissements et services de l’association. Chaque structure a proposé des personnes pour qui le projet a du sens bien sûr, que ce soit pour la pratique artistique mais aussi pour les échanges sociaux et le fait d’être acteur dans la ville. »

Des débuts prometteurs quand on voit comment les personnes présentes à la première séance se sont tout de suite investies dans l’atelier dirigé par Carole Duvilliers, artiste peintre. D’une technique à une autre, ils ne donnent pas de limites à leur créativité et à leur intuition, sans à-priori, sans crainte de faire mal, et c’est ça le secret de leur talent. Les professionnels de l’Adapei des Hautes-Pyrénées profitent également de ces séances pour échanger sur leurs meilleures pratiques.

Bref, n’en disons pas plus pour l’instant. Juste peut-être de rajouter qu’en attendant de voir le résultat final, on se rend compte que le chemin est déjà magnifique en soi !

 


Autres actualités relatives :