Connexion

Adapei des Hautes-Pyrénées
Adapei des Hautes-Pyrénées
Créatrice de bonheur

4ème Séminaire Autisme de l'ADAPEI des Hautes-Pyrénées

4ème Séminaire Autisme de l'ADAPEI des Hautes-Pyrénées

L’ADAPEI des Hautes-Pyrénées tenait son quatrième séminaire Autisme le vendredi 7 décembre 2018 à AZEREIX. 

Si  le format du séminaire fluctue  chaque année, la journée  reste  bien ancrée  sur l’accompagnement des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme au sein des ESMS, gérés par l’ADAPEI des Hautes Pyrénées. La question du parcours constituait le fil rouge du séminaire. Une quarantaine de professionnels, parents, administrateurs sont venus écouter, réfléchir, débattre autour de l’autisme, du parcours  des personnes avec TSA, sur l’état des réponses apportées. Il est essentiel de rendre lisible les avancées dans ce domaine.

En  matinée, E JANEAU, Présidente de la commission autisme a rendu public le rapport d’activité 2018 de la Commission autisme en  proposant des pistes de réflexion pouvant s’inscrire dans la feuille de route de l’ADAPEI des Hautes Pyrénées  en faveur des  personnes avec autisme.

En effet, les discussions sur les objectifs et moyens pour les 5 années à venir (CPOM) vont s’engager  en fin d’année avec les financeurs (ARS – Conseil Départemental) dans un contexte de transformation profonde du secteur médico social valorisant l’inclusion, la coopération territoriale, le parcours, l’efficience, la réforme de la tarification.  O PIERROT, Directeur général a confirmé l’enjeu de ce premier CPOM et la ferme intention  d’y inscrire les objectifs pour les personnes autistes qui sont de plus en nombreuses dans les ESMS de  l’ADAPEI des Hautes Pyrénées. Madame LUCOTTE ROUGIER, Présidente de l’ADAPEI des Hautes Pyrénées a retenu les préconisations de  la commission autisme pour leur pertinence notamment sur l’inclusion ( école – travail – habitat – loisirs ), sur  la création de places autisme, sur la formation des professionnels, sur l’intérêt de renforcer les ressources autisme de l’ADAPEI, le diagnostic des personnes adultes, l’accès à la santé.  

Dans l’après midi, les professionnels ont exposé à l’auditoire les approches et les accompagnements, soin, qui sont développés dans les ESMS.  Cette véritable remontée d’expériences concrètes, avec support vidéo a été très appréciée. Sarah MUR MEDJEBEUR, psychologue  a présenté les interventions précoces, intensives et spécialisées à l’UEM de Barbazan Debat. P LETURGIE, cadre de service Enfance a développé le projet d’une Unité d’enseignement en collège pour les adolescents avec TSA. Lea CASTERRA, psychomotricienne au pôle Enfance, a insisté sur une  approche transdisciplinaire et écosystémique de la rééducation psychomotrice. Cindy MANGUE et Chantal BELAYGUE,  formatrices du SPC (service Parcours Compétence) et Julie SUVERBIELLE  sont venus nous parler de l’accompagnement des personnes avec TSA sur des postes de travail en entreprise du milieu ordinaire et en milieu professionnel adapté. François JOUGLAR, AMP exerçant au FAM l’Edelweiss a apporté un témoignage sur la formation PCMA (approche pour la gestion d’un état de crise ) à laquelle il a participée en Octobre 2018.

A mi journée, Karine VIZIER , de l’équipe de l’Unité spécialisée de la MAS « les Cimes « à Lourdes nous a permis de visionner une vidéo didactique sur l’accompagnement de personnes difficiles. Les principes et les conditions  pour réguler les états émotionnels, soutenir les  anticipations, faciliter  les initiatives, favoriser la réciprocité, assurer un sentiment de compétence pour la personne avec autisme, était particulièrement bien illustrés dans les séquences.

Merci à tous les intervenants et aux personnes présentes ce jour là.

Yves MICHELON


Autres actualités relatives :